IPTV illégale : ou comment accéder à des milliers de chaînes TV et films en streaming pour moins de 50 d’euros par an

La promesse de l’IPTV illégale ? Vous faire accéder à des milliers de chaînes TV et de nombreux films et séries à la demande pour quelques dizaines d’euros par an. Voici ce qu’il faut savoir sur système pirate accessible depuis un simple boîtier Android (et un fichier APK).

IPTV illégale : ou comment accéder à des milliers de chaînes TV et films en streaming pour moins de 50 d'euros par an

Nous avons mis cet article à jour le 01/10. Envie de savoir comme l’IPTV illégale fonctionne et les risques encourus si vous succombez à ses attraits ? Faisons le point ensemble. 

Quand une connaissance geek m’a permis de tester pendant deux semaines sa box IPTV (télévision par IP, autrement dit par Internet) Android, j’ai d’abord cru à une blague. Car ce petit boitier carré, branché à la télé via un câble HDMI, ressemble à s’y méprendre aux Box de Free, SFR, Orange…

La grosse différence étant que pour fonctionner, elle doit être connectée au WiFi… et que les milliers de chaînes TV et films en VoD disponibles sont accessibles d’une façon parfaitement illégale.

Concrètement, cette box, la Beelink GT 1 Ultimate, coûte entre 60 et 70 euros dans le commerce, et est assez proche d’un smartphone ou d’une tablette Android. Elle tourne sous Android 7.0 Nougat, et permet, en plus de jouer à des jeux et de surfer sur Internet, d’installer la plupart des applications de Google Play – de Netflix à Spotify, en passant par YouTube, Amazon Prime Video, et le service IPTV Molotov.

Gratuitement, ce service (légal) de distribution de chaînes de télévision par Internet, permet de regarder 34 chaînes en direct ou en replay grâce au cloud – pour en voir plus, il faut payer. 

Tout irait bien si les TV box Android, de la Beelink GT 1 à la Xiaomi MI 3 4k (entre 50 et 60 euros sur les sites de e-commerce), en passant par la X96 mini (30-40 euros environ), qui transforment votre télévision en “smart tv” grâce au Net, ne permettaient pas d’installer également des applications et des services illégaux, qui offrent accès à pléthore de contenus multimédias piratés. Une offre face à laquelle Molotov fait pâle figure…

Solide, efficace

On ne présente bien sûr plus Kodi, le Media Center libre issu de la Xbox, désormais utilisé sur les télévisions Android pour lire des vidéos… notamment en streaming illégal, grâce à l’ajout de plugins – comme, par exemple, vStream, un add-on qui permet d’accéder aux vidéos stockées sur les plateformes de streaming illégal et de de téléchargement direct telles que DDL Island ou Zone Telechargement ; ou comme Logan TV, une extension IPTV qui offre plusieurs listes de lecture avec des chaînes de télévision européennes, notamment de sport.

Mais ce système, bien que gratuit, reste fragile : la qualité des vidéos n’est pas toujours au rendez-vous, les sites d’où proviennent les flux IPTV et les films en streaming illégal ferment régulièrement, et il est facile de voir sa Box infectée par un virus, à force de se promener sur tous ces sites pirates. Ce que j’ai pu tester via mon ami geek est plus solide, plus efficace, plus industriel…

Au lieu de passer par Kodi, il est passé par un abonnement IPTV illégal, répondant au doux nom de Volka TV Pro 2. Concrètement, il a installé un fichier APK (Android Package Kit) récupéré sur le site de ce service pirate, puis installé sur sa Beelink GT 1 au moyen d’une clé USB. Ensuite, il a trouvé un code lui donnant accès pendant 365 jours… à des milliers de chaînes de TV du monde entier, de films et de séries. Tout cela, la plupart du temps, en qualité HD.

Profiter de la faille HDCP

D’où venait ce code ? D’un abonnement à Volka TV acheté sur Ebay, pour la modique somme de 25 euros. Donc, pour résumer, pour 25 euros par an, il est possible d’accéder à la plupart des films et séries éparpillées sur Netflix, OCS et Amazon Video, ainsi qu’aux chaînes TV de la TNT, du câble, de Canal Sat, etc. Plus besoin de fouiner sur des sites louches pour regarder les matchs de foot : vous accédez directement à beIN, RMC Sport et compagnie.

Avec Volka TV Pro 2 (qu’on peut aussi utiliser sur son smartphone, puisqu’il s’agit d’une appli Android), on accède également à 1400 chaînes de TV, dont certaines en HD au format H.265. Au menu : les chaînes de la TNT, des chaînes arabes (Nilesat), américaines (ABC, Showtime, HBO…) et britanniques (Sky), ainsi que le bouquet CanalSat, avec OCS, Cine + Premiere, Canal +, Canal + Cinema, RMC Sport et beIN Sports.

Leave a Comment

Your email address will not be published.

TEST GRATUIT
TEST GRATUIT
Scan the code
TEST 24 HOUR GRATUIT